imprimer

Quatrième édition des RISE², les Rencontres Innovation et Sciences Étudiants ENSTA Paris

Retour à l'accueil - Toutes les actualités

Unlimited slots left.

Moment privilégié de rencontre entre étudiants, porteurs de projets innovants et entreprises, cette 4e édition, organisée par l’association étudiante Gravitation, était placée sous le signe de l’environnement.

La journée du jeudi 27 février s’est ouverte par une table ronde sur la question très actuelle de l’innovation dans le contexte de l’urgence environnementale. Elle réunissait Laura Cournet et Louise Dauffy de SOPRA STERIA, Anne Musci de Plant Advanced technologies, et Jean-Denis Muller du groupe Veolia, partenaire de l’événement.

Laura Cournet et Louise Dauffy ont ouvert la discussion en rappelant l’urgence de réduire l’empreinte environnementale du numérique dans un monde toujours plus connecté, et où la consommation énergétique liée au numérique représente déjà 10% de la production mondiale d’électricité. Elles ont souligné la responsabilité d’une entreprise de services du numérique comme la leur dans l’accompagnement de ses clients vers la sobriété numérique

Anne Musci a ensuite élargi le cadre de la réflexion en présentant les solutions innovantes de Plant Advanced Technologies, entreprise française de collecte de molécules d’origine végétale grâce à la culture hors-sol (aéroponie), laquelle permet d’augmenter la production tout en réduisant considérablement les surfaces cultivées.

Jean-Denis Muller a pour sa part mis en avant l’adaptation de Veolia aux nouvelles réalités du marché du traitement et du recyclage des déchets, dont le groupe traite près de 50 millions de tonnes par an. Il a cité en exemple l’usine de Rousset, dans les Bouches-du-Rhône, ouverte en 2018. Première ligne en France et en Europe de recyclage de panneaux photovoltaïques en fin de vie, elle parvient à un taux de valorisation de 95% des déchets.

La journée s’est poursuivie par le salon des innovateurs, dans le grand hall de l’École. Étudiants et créateurs de startups ont pu présenter leurs projets aux visiteurs et aux intervenants de la table ronde.

A l’issue du salon, les représentants du groupe Veolia ont distingué deux projets coup de cœur. Le prix « Audace » est allé à l’équipe ENSTA Paris engagée pour l’Éco Shell Marathon 2020, et le prix « maturité » aux porteurs de la startup FLIPS, application qui vise à résoudre les problèmes d’intégration sociale des personnes arrivant dans un nouvel écosystème : nouvelle ville, université ou entreprise.

En début de soirée, la conférence de clôture, « Concilier développement, énergie et climat » a été prononcée par Meriem Hamdi-Cherif, chercheuse du Centre international de recherche sur l’environnement et le développement (CIRED)