imprimer

Adriana Tapus, chercheuse de l’ENSTA Paris, éditrice invitée du nouveau numéro spécial de l’International Journal of Social Robotics

Retour à l'accueil - Toutes les actualités

Unlimited slots left.

Le dernier numéro spécial de l’International Journal of Social Robotics vient de paraître. Il comporte 14 articles sélectionnés par un comité éditorial dont fait partie Adriana Tapus, enseignante-chercheuse de l’U2IS, le laboratoire de robotique de l’ENSTA Paris.

Le thème de ce numéro spécial porte sur l’adaptation du comportement, l’interaction et la perception artificielle des robots d’assistance. Il a pour objectif de faire le point sur les derniers développements dans le domaine de la robotique sociale, les robots étant sur le point de prendre une place prépondérante dans notre vie quotidienne. Dans ce contexte, l’enjeu est d’ajouter une compétence sociale et adaptative à l’intelligence artificielle dont font déjà preuve les robots.

Les avancées décrites dans ces 14 articles inédits abordent l’utilisation des robots d’assistance aussi bien pour les enfants confrontés par exemple à des difficultés d’apprentissage que pour le maintien en forme des personnes âgées. 

En plus de son statut d’éditrice invitée, Adriana Tapus cosigne justement dans ce numéro spécial un des articles sur le projet ENRICHME dont l’ENSTA Paris a été un des partenaires. Il s’agit d’une application développée pour le robot TIAGo, afin d’apporter tout un ensemble de services aux personnes âgées en début de perte d’autonomie : rappel des rendez-vous médicaux et des heures de prise des médicaments, suggestions de repas équilibrés, contrôle de la température et transmission au médecin traitant, mais aussi capacité à retrouver les objets égarés comme les clés ou le téléphone portable, ou encore stimulation de l’activité cognitive par des jeux de mémorisation

Ce numéro spécial de l’International Journal of Social Robotics présente au final l’état de l’art dans cette discipline en plein essor qu’est l’intelligence sociale, et démontre l’extraordinaire potentiel et la grande diversité d’usage des robots d’assistance.

https://doi.org/10.1007/s12369-020-00655-8